Accueil Hors limites

Hors limites

Casablanca: Moins de 1% d’espaces verts

Casablanca: Moins de 1% d’espaces verts

Asphyxiée, Casablanca a besoin d’une bulle verte. Si la nouvelle race de promoteurs a bien compris l’enjeu écolo, il sera bien difficile de le concevoir intra-muros. Mais une fois retapés, les parcs existants pourront donner le change.

Casablanca est considérée comme la ville la plus polluée du Maroc, et l’état de ses espaces verts ne fait qu’aggraver cette situation. En effet, sur toute la superficie de la métropole, les espaces verts ne représentent pas plus de 1%. La moyenne par habitant n’est que de 2m², alors que l’Organisation mondiale de la santé recommande une moyenne de 12m²/hab. Ce qui conduit la capitale économique vers une asphyxie certaine.
Cette situation est le résultat de longues années de gestion anarchique.

Lire la suite...
 

Forêts: Arrêtons le massacre

Forêts: Arrêtons le massacre

Nos forêts sont menacées par les changements climatiques et la pression humaine. Elles ne vont pas résister éternellement. Au lieu de préserver le peu que nous permet notre climat, on s’ingénie à les déraciner.

Quel spectacle désolant. Après avoir été, jadis, un espace de détente pour les citadins, qui venaient de loin pour profiter de la verdure et de l’air pur, il ne reste plus que des vestiges de la forêt Bouskoura. Heureusement, des actions sont en cours pour sauver l’unique forêt de Casablanca, qui est la plus fréquentée au Maroc et qui dessert plus de 5 millions d’habitants.

Lire la suite...

Recherche des articles

  • Rechercher
  • En kiosque

    JA slide show
     

    Sondage

    Comment jugez-vous le graphisme et le contenu?
     

    Ceux qui sont en ligne

    Nous avons 10 invités en ligne