Accueil Coulisses

Travaux du Tramway de Casablanca: Et ce ne sont que les déviations...

Perturbation du trafic, enbouteillages, bouchons... Ce n’est qu’un avant goût, car les travaux actuels ne sont que des déviations des réseaux. Le véritable chantier ne démarre qu’en novembre, si tout va bien!

Détrompez-vous. Les travaux qui longent les grandes artères de Casablanca ne sont pas réellement ceux du tramway. Mais plutôt une phase préparatoire pour les infrastructures nécessaires. Il ne s’agit en fait que de la première étape qui consiste en des travaux de déviation des réseaux. Eau, électricité, assainissement ou encore télécommunications, tous ces canaux doivent libérer l’espace souterrain pour être réimplantés loin de la plateforme dédiée au tramway. «Nous avons signé un ensemble de conventions avec les différents concessionnaires gestionnaires de ces réseaux, tels que Lydec, Maroc Telecom, Méditelecom, Wana, Onep…,  pour réaliser ces travaux à nos frais», indique Casa Transports, maître d’ouvrage du tramway. Concernant les espaces végétaux retirés, la société spécialisée s’engage à les transplanter ailleurs, comme elle promet d’en planter de nouveaux sur ces mêmes artères. «Le côté esthétique des boulevards fait également partie de nos priorités. Nous avons élaboré un plan façade à façade, où le mobilier urbain sera complètement refait», signale Casa Transports.
Une fois la première phase achevée, prévue pour novembre prochain, ce sont les travaux d’installation de la plateforme qui démarreront. Ils consistent à réaliser les fondations en béton, les caniveaux pour le tirage des câbles d’alimentation et à établir les quais des stations d’arrêt. La mise en place des voies ferrées (traverses métalliques et pose des rails) sera le dernier stade avant l’installation définitive des équipements. A aujourd’hui, l’état d’avancement de cette étape est à hauteur de 62%.
Pour rappel, ce projet grandiose, prévu pour fin 2012, a nécessité un investissement de 6,4 milliards de DH pour une distance qui s’étend sur 30 km. Cette ligne de tram dessert ainsi au total 49 stations entre le centre-ville et les périphéries. Quant au service, il sera assuré de 5h00 à 1h00 du matin avec une fréquence de 4 minutes de passage en heures de pointe. La capacité sera de 250.000 passagers par jour.  
M. O.

 

Recherche des articles

  • Rechercher
  • En kiosque

    JA slide show
     

    Sondage

    Comment jugez-vous le graphisme et le contenu?
     

    En ligne

    Nous avons 10 invités en ligne